5 Juillet 2019 à 11h31 - 392

Comment choisir le dosage de son e-liquide ?

Il est évident que l’invention et la mise en place des cigarettes électroniques sur le marché avaient pour objectif d’aider et de contribuer au rétablissement des fumeurs, et de leur permettre de retrouver leur état originel de non-fumeur. Il est important de préciser que ces cigarettes électroniques ont été conçues en suivant les normes internationales en termes de santé. Ceci dit, la prise et la consommation de ces vapotages doivent suivre certaines règles pour éviter une consommation abusive et un excès de cigarettes électroniques. A cet effet, les utilisateurs des cigarettes électroniques doivent, eux aussi, savoir être à l’écoute de leurs besoins en la matière, et par la suite, de faire un meilleur dosage de e-liquides. Les avis des fabricants, des spécialistes ainsi que les médecins s’avèrent utiles dans ce genre de situation.

L’importance du dosage des e-liquides

Les e-liquides constituent un moyen pour tous fumeurs de s’abstenir aux cigarettes traditionnelles. Pour que ces cigarettes électroniques soient à la hauteur des attentes, il est indispensable que les détails de leur utilisation aussi minime qu’ils soient, soient respectés à la lettre, en l’occurrence en ce qui concerne le dosage de ces e-liquides, car la moindre erreur dans le dosage peut provoquer des effets négatifs sur la santé de l’utilisateur. D’où la nécessité de faire preuve de rigueur dans ce dosage. En pratique, le dosage dépend de l’état du fumeur. Dit autrement, si le fumeur avait un peu de dépendance en cigarette, dépendance moyenne ou une très forte dépendance, le taux et le dosage de la nicotine sont les éléments clé dans ces e-liquides, car en effet, plus il y a de la nicotine, plus la chance d’arrêter de prendre des cigarettes classiques et traditionnelles sont beaucoup plus garantie. A titre indicatif, dans ce processus, il faut prendre en compte la quantité désirée des e-liquides, le taux des PG/VG, le gout et le parfum choisi, surtout le taux de la nicotine.